À la Une

"mauvaise" de debbie tucker green

Disponible aux Éditions Théâtrales

Traduit de l'anglais par Gisèle Joly, Sophie Magnaud et Sarah Vermande.
« des bouts, ça fait pas l’plus gros et l’plus gros ça fait pas l’tout et tous tes bouts ensemble ça fait pas qu’ta version elle est vraie ni mainnant ni après. »
Une mère, un père, trois sœurs, un frère. Une des filles veut parler et ne s’arrêtera pas avant que les autres ne s’y mettent.
Avec une dextérité verbale stupéfiante, mauvaise de debbie tucker green offre une plongée en apnée dans les abysses des relations familiales.
Un drame sans concessions, récompensé au Royaume-Uni par le Laurence Olivier Award 2004 de la révélation théâtrale.


"Iphigénie à Splott" de Gary Owen

Disponible aux Éditions Koinè

Traduit de l'anglais par Blandine Pélissier et Kelly Rivière.
S’inspirant du mythe grec, l'auteur gallois Gary Owen invente une Iphigénie d’aujourd’hui, combative, drôle et furieuse, pour parler des classes sociales les plus meurtries par les coupes drastiques effectuées dans les budgets de la santé et du social.


Palmarès des aides à la traduction 2020

Sélectionnés sur dossiers par un comité réunissant une vingtaine de professionnels, découvrez ici les 15 projets de traductions soutenus cette année par la Maison Antoine Vitez.
Ces traductions seront disponibles sur notre site courant 2021.



La Maison Antoine Vitez est subventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication
– Direction générale de la création artistique (DGCA)