À la Une

De l'urgence de l'hospitalité

du 20 au 23 juillet, La Chartreuse, Villeneuve lez Avignon

Cycle de rencontres et lectures

Face aux conflits qui éclatent, perdurent et se banalisent dans un monde du XXIe siècle en surchauffe, émergent un sentiment d’urgence et le devoir d’une hospitalité au long cours. Au plus près de l’actualité, ce cycle de rencontres s’est construit au fur et à mesure d’échanges quotidiens et somme toute, dans l’urgence.

Quatre jours de rencontres, entretiens et lectures en présence de dramaturges syriens, iraniens, russes, croates, libanais, ukrainiens, accompagnés de leurs traducteurs et d’auteurs européens qui laisseront largement la place au débat, à la discussion, aux temps d’échanges avec le public.


"Explosif" d'Elise Wilk

du 7 au 30 juillet, Théâtre du Petit Louvre, Avignon

Traduit du roumain par Alexandra Lazarescou.
Mis en scène par Lisa Wurmser.

Une génération en crise. À la manière d’une comédie musicale contemporaine, Explosif aborde un sujet de société essentiel aujourd’hui : le harcèlement scolaire. La vie d’un lycée est décrite sous la forme d’un album de musique à l’esthétique «pop».
L’autrice, dont les textes, traduits dans une dizaine de langues, ne cessent d’être montés dans les théâtres de Roumanie et à l’étranger, excelle dans l’art de dépeindre la condition adolescente contemporaine. Dans Explosif, elle orchestre, par le biais d’une écriture très libre et dynamique de la tragédie d’Euripide, Les Bacchantes, un chœur de lycéens qui vivent comme dans les films et qui ont assimilé tout un tas de représentations culturelles qu’ils ne remettent jamais en question.



La Maison Antoine Vitez est subventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication
– Direction générale de la création artistique (DGCA)