À la Une

"Venezuela" de Guy Helminger

du 30 mars au 1er avril 2019, NEST, Thionville

La nuit, des adolescents jouent aux héros en « surfant » sur des trains qui roulent. Confrontés à la mort violente de l’un d’eux, ils dissimulent celle-ci au plus fragile du groupe. La bande raconte qu’il est parti au Venezuela, pays du soleil rêvé... Usant des ressources de la vidéo et de la danse, Patrice Douchet montre comment ce mensonge naïf et bouleversant redonne sens à la vie des jeunes désœuvrés et rend petit à petit leur monde plus humain.
Traduit de l'allemand par Anne Monfort.
Mise en scène de Patrice Douchet.
Disponible aux éditions Théâtrales.


"Le Néther" de Jennifer Haley

jusqu’au 2 mars, Théâtre du Proscenium, Liège

Après Quartier 3, destruction totale, Jennifer Haley poursuit ici son propos sur les mondes virtuels. Elle explore notamment la manière dont les réalités virtuelles nous obligent à revisiter les concepts de liberté et de culpabilité. Et elle s’interroge : un crime dans le monde virtuel est-il condamnable dans le monde réel ? Que dit-il de nous, de nos pulsions, de nos valeurs, et de la manière dont nous demeurons qui nous sommes ? Quel est le risque du passage à l’acte dans le monde réel ?
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Emmanuel Gaillot.
Mise en scène de Luc Jaminet.
Disponible aux éditions Espaces 34.



La Maison Antoine Vitez est subventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication
– Direction générale de la création artistique (DGCA)