Laurent Muhleisen Traducteurs

A traduit 16 ouvrages référencés à la MAV

Langues de traduction de Laurent Muhleisen

  • Allemand vers Français

À propos de Laurent Muhleisen

Laurent Muhleisen est né le 2 mai 1964 à Strasbourg, ville où il a suivi des études à l’institut d’études germaniques. Il a été enseignant à l’Éducation Nationale de 1986 à 1991.
Depuis 1992, il est traducteur indépendant, spécialisé dans le théâtre allemand contemporain.

Il a également traduit de la littérature pour la jeunesse, essentiellement pour les éditions Bayard et Presse-Pocket.
De 1996 à 1999, il a été collaborateur de la seule revue théâtrale européenne en France : UBU/scènes dEurope, tout en participant aux activités du comité allemand de la Maison Antoine Vitez.

Il est le directeur artistique de la Maison Antoine Vitez - Centre international de la traduction théâtrale, depuis 1999.

Il est également le conseiller littéraire la Comédie-Française. Sa tâche principale est d'envisager avec la direction de ce théâtre - essentiellement dédié au répertoire classique - la manière d'y inscrire des œuvres du répertoire mondial contemporain.

Il siège au conseil d’administration de la Chartreuse, Centre national des écritures du spectacle.

Il est membre du Haut-conseil culturel franco-allemand.

Il continue, parallèlement à ces activités, à traduire du théâtre. Nombre de ses traductions sont publiées, et régulièrement montées en France et dans des pays francophones (Suisse, Belgique, Québec). Ses traductions non publiées sont inscrites au répertoire de l’Arche ou à celui de la Maison Antoine Vitez.


Principales traductions théâtrales :

Dea LOHER
L’Espace d’Olga. (Olgas Raum)
Tatouage (Tätuwierung)
Un autre toit (Fremdes Haus)
Adam Geist
Manhattan Medea
Barbe-Bleue, espoir des femmes  (Blaubart, Hoffnung der Frauen)
Les Relations de Claire (Klaras Verhältnisse)
Innocence (Unschuld)
Chien (Hund)
La Vie sur la Praça Roosevelt (Das Leben auf der Praça Roosevelt)
Le Dernier feu (Das letzte Feuer)
Voleurs (Diebe)
Au lac Noir (Am schwarzem See)
L’Arche éditeur
 

Marius VON MAYENBURG
Visage de feu (Feuergesicht)
Parasites  (Parasiten)
L’Enfant froid  (Das kalte Kind)
Eldorado
Voir clair (Augenlicht)
Tourista (Turista)
Martyr (Märtyrer)
L’Arche éditeur

Rainald GOETZ
Guerre (Krieg)

Roland SCHIMMELPFENNIG
Une nuit arabe (Die arabische Nacht)
Avant/après (Vorher/Nachher)
L’Arche éditeur

Rainer Werner FASSBINDER
Personne n’est bon, nul n’est méchant (Keiner ist böse und keiner ist gut)
Loup-garou (Werwolf)
Rien quune tranche de pain (Nur eine Scheibe Brot)
L’Arche éditeur

Hugo von HOFMANNSTHAL
Electre  (Elektra)
Le Chevalier à la rose (Der Rosenkavalier)
Ariane à Naxos (Ariadne auf Naxos)
Editions Garnier-Flammarion

Claudius LÜNSTEDT
La Gnaque (Musst boxen)
Des guerriers dans la tête (Krieger im Gelee)

Ewald PALMETSHOFER
hamlet est mort. gravité zéro (hamlet ist tot. keine schwerkraft
faust a faim. immangeable marguerite (faust hat hunger und verchluckt sich an einer grete)
éditions des Presses Universitaires du Mirail

Dirk LAUCKE
Pas pour tout le monde (für alle reicht es nicht)

Wolfram HÖLL
Erratiques (Un dann)
L’Arche éditeur

Holger SCHOBER
Lait noir, ou voyage scolaire à Auschwitz
Editions Espaces 34

Bonn PARK
Le Grognement de la voie lactée (Das Knurren der Milchstrasse)

Stefan HORNBACH
Sur mon corps (über meine Leiche)

Ferdinand BRUCKNER
Les Criminels (Die Verbrecher)
Le Combat avec l’ange (Der Kampf mit dem Engel)
Editions Théâtrales

Friedrich DÜRRENMATT
La Visite de la vieille dame
L’Arche éditeur

Bertolt BRECHT
Baal (version 1918)
 

Autres traductions

Hans MAYER
Les Marginaux
Editions Albin Michel

Frank RADDATZ
République Castorf (avec la collaboration de Frank Weigand)
Editions de l’Arche

Thomas OSTERMEIER
Backstage (avec la collaboration de Frank Weigand)
Editions de l’Arche