Katharina Stalder Traducteurs

A traduit 3 ouvrages référencés à la MAV

À propos de Katharina Stalder

Katharina Stalder est traductrice, metteuse en scène, chercheuse et artiste-pédagogue, née en 1974 à Bienne (Suisse). Depuis 1997, elle dirige des mises en scène et des lectures scéniques d'auteur·ices contemporaines, en créations professionnelles, mais aussi avec des élèves et des étudiant·es de théâtre et travaille parfois comme comédienne. En tant qu'artiste-pédagogue, elle intervient dans le milieu scolaire et universitaire et anime des stages. Depuis 2016, elle enseigne aussi en conservatoire. Sa pratique de la traduction est une continuité de son travail de metteuse en scène. En tant que Suissesse vivant et travaillant en France, de langue maternelle (suisse-)allemande, elle n'a pas de langue maternelle (écrite) vers laquelle traduire, elle a donc choisi sa langue de travail et du quotidien, le français, comme langue-cible de traduction. Elle est membre des comités allemands des réseaux de traduction Eurodram et Maison Antoine Vitez. Elle fait aussi des traductions militantes et bénévoles pour des associations et a travaillé comme assistante à la mise en scène-interprète. Elle a traduit des textes de Liat Fassberg (Ligne 63 (Ça me rappelle quelque chose)), Magdalena Schrefel (Le Repli du paysage), Philipp Weiss (Un beau lièvre est le plus souvent l'Unisollitaire, Mille mondes, Opéra bulle de savon, La Dernière Anthropoïde [titre de travail]), Maxi Obexer (Combats des femmes et Délit de solidarité, co-traduction avec Charlotte Bomy), Christina Kettering (Antarctique), Klaus Mann (Anja et Esther), Andreas Liebmann (bruit humain) et Soeren Voima (Les Aventures d'Alice sous terre).

Elle prépare une thèse (Sorbonne Nouvelle-Paris 3) sur la formation à la mise en scène. Dans ce cadre, elle a coordonné avec Jean-Louis Besson le dossier Enseigner la mise en scène pour le n° 230 de la revue Théâtre/Public. Elle est directrice artistique de la compagnie L'ambiguË à Toulouse, directrice de la troupe théâtrale germanophone Compagnie de la Vieille Dame de l'université Jean Jaurès et donne des formations sur le langage inclusif.