À propos de Philipp Weiss

Philipp Weiss est né à Vienne (Autriche) en 1982. Etudes de langue et littérature allemandes, philosophie et allemand langue étrangère à Vienne et à Barcelone ; après une année de travail avec des personnes en situation de handicap physique, il a été maître de conférence en littérature allemande à l'Université de Bakou en Azerbaïdjan.

Ses nombreuses publications ont paru entre autres dans les maisons d'édition Residenz, kolik, Volltext, manuskripte, dans la maison d’édition scientifique Walter de Gruyter (étude sur Le Malheur indifférent de Peter Handke, 2009), chez Passagen (egon. Une pièce d'art, 2008) et aux éditions Atelier (Tartaglia, 2013). L'agent littéraire de ses pièces de théâtre est Hartmann & Stauffacher. Il a aussi publié des textes dans des revues ou anthologies (la liste se trouve sur son site, www.philippweiss.at). Il a reçu un certain nombre de prix, dont la bourse Hermann-Lenz 2006, le 3e prix littéraire Litarena 2007, la bourse nationale autrichienne pour la littérature 2008/2009, la bourse autrichienne pour dramaturges 2011 et 2012, le prix Theodor-Körner 2013 ainsi que la nomination au prix Ingeborg Bachmann 2009. Avec sa pièce Seifenblasenoper. Eine Kritik der runden Vernunft (Opéra bulle de savon. Une critique de la raison ronde), il a été invité aux Journées workshop du Burgtheater à Vienne, pour Allerwelt (Mille Mondes) il a reçu la bourse Hans-Gratzer lors du concours stück/für/stück au Schauspielhaus de Vienne en 2011, théâtre où il était auteur en résidence lors de la saison 2013/14. Un beau lièvre est le plus souvent l’Unisollitaire, dans la traduction de Katharina Stalder, a reçu le prix Domaine étranger et de la Traduction aux Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre 2015 et a été édité en 2016 aux éditions Théâtrales.

Les œuvres de Philipp Weiss se distinguent par une virtuosité linguistique et une conception extraordinaire qui font preuve d'une signature toute personnelle et se situent constamment à la frontière de l'impossible. Les thèmes de ses travaux actuels sont la migration, l'économie mondiale, la marginalité, l'exclusion et la question de l'avenir de l'humanité.

Actuellement il est en train d'écrire un roman en cinq livres, Au bord du monde (titre de travail), qui va sortir en mars 2018 aux éditions Suhrkamp.

Autres ouvrages

egon. une pièce d’art (egon. ein kunst-stück, 2006) ; Opéra bulle de savon. Une critique de la raison ronde (Seifenblasenoper. Eine Kritik der runden Vernunft, 2010) ; Un beau lièvre est le plus souvent l’Unisollitaire (Ein schöner Hase ist meistens der Einzellne, 2013).