Jean-Claude Berutti Traducteurs

A traduit 2 ouvrages référencés à la MAV

À propos de Jean-Claude Berutti

Le comédien et metteur en scène français Jean-Claude Berutti a monté Brecht, Ionesco, Molière, Tchékhov, Tabori, Dvořák, Martin du Gard, Mann, Verdi, Srbljanović, Goldoni, Sciarrino, Berio, Pinter, Bruni-Tedeschi, Gorki, Akakpo, Shakespeare, Wagner, Schnitzler et quelques autres à Bruxelles, Paris, Francfort, Moscou, Gand, Nicosie, Leipzig, Lyon, Bad Hersfeld, Tel Aviv, Hambourg, Vilnius, Tunis, Nuremberg et Lomé… Entre 1997 et 2011, il a dirigé deux des théâtres français les plus emblématiques : le Théâtre du Peuple de Bussang et La Comédie de Saint-Etienne. Parallèlement, il a présidé la Convention Théâtrale Européenne (2004/2011) et a développé ce réseau pour en faire le premier réseau européen de théâtre public. Depuis janvier 2011 il est à nouveau metteur en scène indépendant. Il a créé Super heureux ! de Silke Hassler et Je pense à Yu de Carole Fréchette en 2013. Par ailleurs il est invité régulièrement à mettre en scène en Allemagne et en Autriche (Intrigue et amour de Schiller à Dortmund, Le Retour de Saturne de Noah Haidle à Nuremberg, Intouchables et Nos femmes à Hambourg, Super heureux ! au Theater an der
Josefstadt de Vienne). En tant que comédien il a repris en 2014 le rôle de Roger Martin du Gard dans Confidence africaine à Paris (Le Lucernaire) et à Bruxelles (Le Public) et vient de jouer dans La Petite Catherine de Heilbronn de Kleist à Bruxelles.
Par ailleurs il développe une activité de traducteur avec Silvia Berutti-Ronelt en aidant à faire connaître en France et en Belgique l’oeuvre théâtrale de Peter Turrini (Autriche) et Anja Hilling (Allemagne).
Il prépare pour sa compagnie Moi Pirandello (Roanne, Fort de France, Bruxelles), spectacle basé sur de brèves pièces du dramaturge sicilien. Au printemps 2016 il a mis en scène Götz de Berlichingen de Goethe au Festival de Jagtshausen en Allemagne. En 2017 il a mis en scène Un grand amour de Nicole Malinconi (Roanne/Bruxelles) et Le Meilleur des mondes d’après Huxley à Hambourg.
À partir d’août 2018 il dirigera l’opéra de Trèves (Trier en Allemagne).