Jacinto Lucas Pires Auteurs

A écrit 2 ouvrages enregistrés au catalogue de la MAV

À propos de Jacinto Lucas Pires

Auteur, scénariste et réalisateur, Jacinto Lucas Pires est né à Porto le 14 juillet 1974 et il vit à Lisbonne. Il a fait des études de droit à l’Université Catholique de Lisbonne.

C’est un des auteurs les plus prolifiques et les plus joués de sa génération. Ses ouvrages sont publiés aux éditions Cotovia (Lisbonne) et ses pièces ont été créées Portugal par de nombreux metteurs en scène et compagnies.

Il a également écrit des scénarios pour Pedro Caldas et Fernando Vendrell et réalisé deux court-métrages - Cinemaamor (1999) et B.D. (2004) - lors de son séjour à la New York Film Academy.

Avec son groupe de musique Os Quais, il a sorti les disques suivants : Meio disco (Amor Fúria, 2009) et Pop é o contrário de pop (2012).

En 2008, le Prix Europa – David Mourão-Ferreira lui a été attribué par l’Université de Bari et l’Institut Camões.

En 2013, il a reçu le Grand Prix de Littérature DST 2013 pour son roman O Verdadeiro Ator, publié aux Etats-Unis sous le titre The True Actor (Dzanc Books, 2013).

Son blog s’intitule : « O que eu gosto de bombas de gasolina ».

Autres ouvrages

Universos e frigoríficos (1998, APA/CCB, mise en scène de Manuel Wiborg) ; Arranha-céus (1999, Teatro Nacional S. João/ Teatro Bruto, Ricardo Pais) ; Escrever, falar (2001, Lilástico, Marcos Barbosa) ; No fundo no fundo (2002, CAPA/ Lilástico, Marcos Barbosa) ; Coração transparente (2002, Maus Hábitos, Nicolau Pais) ; Os dias de hoje (2003, TNSJ/ Lilástico, Marcos Barbosa) ; Coimbra b (2003, Coimbra Capital da Cultura/ Lilástico, Marcos Barbosa) ; Figurantes (2004, Teatro Nacional São João, Ricardo Pais) ; Octávio no Mundo (2006, Natália Vieira) ; Os vivos (2007, O Bando, João Brites) ; Silenciador (2008, Teatro Oficina, Marcos Barbosa) ; Sagrada família (2010, Culturgest/Viriato, Catarina Requeijo) ; Tu És O Deus Que Me Vê (2010, Teatro Nova Europa, Luís Mestre) ; Exactamente Antunes (2011, Teatro Nacional São João, Cristina Carvalhal et Nuno Carinhas) ; Cidade Domingo (2012, Teatro Oficina, João Henriques) ; Adalberto Silva Silva (2012, Ivo Alexandre).

Pièces courtes :

Luto (2007, O Bando, João Brites) ; O sutiã de Jane Russell (2007, Artistas Unidos/ Gulbenkian, Jorge Silva Melo) ; Ténis invisível (2010, Qatrel, Teresa Sobral) ; Memória 29 (2010, Mundo Perfeito, Tiago Rodrigues) ; Água benta (2013, TAGV, Nuno Cardoso) ; Senhora Doutora Cassandra (2013, Cão Danado, Nuno M Cardoso).

Récits :

Livro usado – numa viagem ao Japão (2001) ; Do sol (roman, 2004) ; Perfeitos milagres (roman, 2007) ; Assobiar em público (contes, 2008) ; O Verdadeiro ator (roman, 2011) ; Vamos avec Tiago da Cunha Ferreira (2011).

Traductions de l’anglais :

Thom Pain de Will Eno ; Ácido DesoxirriboNucleico de Dennis Kelly et A Febre de Wallace Shawn.

Pièces traduites en français :

Figurants (Les Solitaires intempestifs, 2008).

Bull’s eye – History of details, mise en scène de Philippe Vincent, novembre 2013, Théâtre des Bernardines, Marseille – Provence 2013 - Capitale Européenne de la Culture.