Agnieszka Zgieb Traducteurs

À propos de Agnieszka Zgieb

Après une formation en Arts plastiques en 1990 en Pologne, elle s’installe en France, et depuis travaille dans les structures liées au spectacle vivant : Théâtre du Nord à Lille, Théâtre des Amandiers à Nanterre, Théâtre de l’Odéon à Paris, Centre national du Théâtre. En parallèle, elle organise des expositions et des rencontres autour de l’art contemporain.

En 1999 elle entame une longue et fidèle collaboration avec Krystian Lupa, et traduit presque toutes les pièces, interviews et textes divers. Elle est aussi traductrice de celles de G. Jarzyna et M. Kleczewska et travaille sur certains spectacles de K. Warlikowski lors de leurs accueils en France.  Elle collabore à la revue Mouvement, Outrescène et Didaskalia comme correspondante et traductrice.

Elle a reçu à trois reprises l’aide à la traduction de la Maison Antoine Vitez – Centre International de la traduction théâtrale pour Les Extraordinaires Frères Limbourg de B. Bukowski en 2017, Le Petit Bâtonnet de M. Prześluga en 2015 et Persona, Le Corps de Simone de K. Lupa en 2013. Elle a traduit la trilogie Persona de K. Lupa, publiée aux éditions l’Entretemps, coll. Matériaux, 2015. Le Manifeste de K. Lupa dans sa traduction est édité en annexe dans Utopia. Lettre aux acteurs, chez Actes Sud en 2016.

Elle a publié un article sur la liberté de l'art en Pologne dans Alternatives théâtrales, n°134 et a coordonné et traduit l'ouvrage Krystian Lupa, paru dans la collection "A la croisée des arts" aux éditions Deuxième époque en mai 2018.