Rob de Graaf Auteurs

A écrit 1 ouvrage enregistré au catalogue de la MAV

À propos de Rob de Graaf

Rob de Graaf est né à Amsterdam en 1952. Après l’école secondaire, il fait des études de bibliothécaire. Ensuite il devient journaliste et commence à écrire des textes pour le théâtre. En 1978, il crée la troupe Nieuw West avec les mimes Dik Boutkan et Marien Jongewaard. Il écrit d’innombrables textes, dont Rinus (1987) et A hard day’s night (1991), pour cette troupe à laquelle il restera attaché jusqu’en 1993. Au début des années 90, il écrit 2SKIN pour la compagnie Dood Pard et obtient en 1996 le prix Taalunie Toneelschriffprijs pour cette pièce. Il a aussi traduit le théâtre de Pasolini, Bond, Fassbinder et Ginzburg. Depuis 1989, il s’investit dansl’enseignement théâtral. De 1991 à 1996, il est directeur artistique de l’école de mime d’Amsterdam.
Il a écrit pour la radio et la télévision, et depuis 1997, il intervient dans différentes activités institutionnelles.
Plusieurs de ses écrits sont édités dont Drie theaterteksen voor Nieuw-West (1990), 2SKIN (1997), Pony (2003), Ter Plekke En 2003, le Charlotte Köhler Prijs lui a été décerné pour Neanderdal et son œuvre intégrale. Enfin, en 2007 il a eu le Prosceniumprijs du VSCD, pour sa contribution au théâtre néerlandais, et une nouvelle fois le Taalunie Toneelschriffprijs pour Vrede (Paix)

Autres ouvrages

Maria Boodschap, Ammorbidire, Spartacus, God, God, God, Love, 2SKIN (traduit en anglais), Mission Impossible, Geslacht (traduit en anglais), Oidipous Royal, Baby (traduit en allemand), Drift (traduit en allemand), Operationes Spirituales, Brazil Now, Cliff, De Biel (traduit en allemand), Het harde rood van mijn gelijk, Vrede (traduit en allemand et français)