Écriture

  • Pays d'origine : Roumanie
  • Titre original : Fetița soldat
  • Date d'écriture : 2013
  • Date de traduction : 2015

La pièce

  • Genre : théâtre jeune public
  • Nombre d'actes et de scènes : monologue
  • Décors : non précisé
  • Nombre de personnages :
    • 1 au total
    • 1 femme(s)
    • Le personnage principal de la pièce est une petite fille de 8 ans.
  • Durée approximative : 60mn
  • Domaine : protégé

Édition

Cette traduction n'est pas éditée mais vous pouvez la commander à la MAV

Résumé

La Petite Soldate est une histoire profondément intime et politique. Une petite fille, Ami, élabore une stratégie pour défendre et sauver sa grand-mère, malade, proche de la mort. La petite fille imagine une armée de petits soldats qui vont tenter de protéger sa grand-mère. La mère de la petite fille est morte. Son père a une nouvelle famille. La petite fille engage toute sa créativité dans une lutte tendre et fragile avec la mort de l’être qui lui est le plus cher au monde, sa Mamie. Ami crée un dispositif affectif pour relier sa grand-mère à la vie. Pour maintenir sa grand-mère au seuil de la mort.

La pièce est une tendre cartographie d’une enfance engagée, d’une imagination en lutte pour le bien des autres. Pour sauver les êtres et les choses qui comptent.

La Petite Soldate parle de tout ce que l’on nous enseigne à devenir et aussi de ce que nous avons parfois le courage de remettre en question sur le chemin qui s’offre à nous.

Pourquoi dit-on aux filles que seuls les garçons sont de vrais soldats ?

Regard du traducteur

La Petite Soldate de Mihaela Michailov est une œuvre peu commune. Ce texte de théâtre jeune public est remarquable à de multiples égards : universalité du sujet, qualité du travail sur la langue, humour.

Dès la première lecture, j’ai éprouvé un véritable coup de foudre pour cette pièce ; j’en ai été bouleversée. J’ai été fortement touchée par la relation tendre, fragile, douloureuse et extrêmement forte entre cette enfant à l’imagination débordante cherchant à mobiliser une armée de petits soldats et cette grand-mère agonisante. Cette petite fille est prête à tout sacrifier pour garder sa grand-mère à ses côtés.

Mihaela Michailov parvient à faire coexister avec brio un humour et une fraîcheur d’une rare intensité et les douleurs habitées, les craintes, les explosions dans le psychisme d’une enfant à la vue de sa grand-mère malade.

L’originalité du texte réside également dans le traitement de la question du genre : cette petite fille ne veut devenir ni danseuse, ni doctoresse, ni princesse. La maîtresse, ses voisines, son entourage cherchent à la convaincre que ce n’est pas un métier de fille.

Par les thématiques qu’il fouille, ce texte a une véritable portée universelle. L’amour entre une grand-mère et sa petite fille, le pouvoir de l’imagination, le rapport à la mort étant ici abordés avec un humour plein de finesse qui nous permet d’approcher au plus intime la complexité de ces motifs.

La structure dramaturgique entremêle chanson, listes, récit, dessin de petite fille, matériaux documentaires détournés, tout en convoquant une multitude de voix (celle de la petite fille, celle de sa grand-mère, ses camarades de classe, les voisines de son immeuble, etc.)

La langue quant à elle, est d’une extrême délicatesse, entre tournures enfantines, trouvailles langagières et verbe plus affirmé portant la révolte et le désir d’émancipation de cette petite fille.

Il est également important de souligner, ou de rappeler, qu’en Roumanie, Mihaela Michailov est une pionnière dans la création d’un théâtre destiné au public jeune. Le théâtre jeune public se résumant souvent à des textes mièvres.

Une fois de plus Mihaela Michailov nous étonne par l’inventivité de la forme. Chaque nouvelle pièce impose et explore une nouvelle forme : théâtre documentaire, théâtre des voix, théâtre narratif, etc. Depuis 2002, elle a écrit plus d’une douzaine de pièces de théâtre, dont six en direction du jeune public. Elle a aussi créé une structure théâtrale et éducative, et met en place de nombreux projets artistiques à destination des enfants et des adolescents.

La Petite Soldate a été mis en espace dans le cadre du Festival international de théâtre jeune public à Iasi en octobre 2013 et a été créé au Théâtre de la Jeunesse de Piatra Neamţ en février 2015.