À la Une

Festival Terres de paroles

du 23 mars au 30 avril, Normandie

Avec la lecture comme axe dominant, l’édition 2017 du festival met à l’honneur la littérature contemporaine et ses résonances avec les arts vivants, dont le théâtre. Cinq textes MAV seront mis en lecture, quatre traducteurs/comédiens dirigeront un atelier « Traduire et jouer », et un prix sera décerné par un comité de lecture à partir de quinze pièces du fonds MAV.
En lecture :

  • La Petite Soldate de Mihaela Michailov, traduit du roumain par Alexandra Lazarescou, le 31 mars à Villequier
  • Deuil/désir : un quatuor à Villequier de Joydeep Roy-Bhattacharya, traduit de l'anglais par Sarah Vermande, le 1er avril à Rouen
  • I.D. de Rasmus Lindberg, traduit du suédois par Marianne Ségol-Samoy, le 18 avril à Duclair
  • Occident Express de Stefano Massini, traduit de l'italien par Federica Martucci et Olivier Favier, le 20 avril à Duclair
  • Lait noir ou Voyage scolaire à Auschwitz de Holger Schober, traduit de l'allemand par Laurent Muhleisen, le 28 avril à Envermeu

En savoir +


"I.D." de Rasmus Lindberg

jeudi 23 mars, Le Samovar, Bagnolet

I.D. est une comédie ultra-rapide, inspirée de la BD et bourrée de vitalité. Un texte très juste et très fort, particulièrement pour le public adolescent auquel il est destiné. Rasmus Lindberg qui écrit aussi bien pour les adultes que pour le jeune public est aujourd’hui considéré comme un des jeunes auteurs suédois importants et s’inscrit dans une nouvelle génération d’auteurs à l’écriture très travaillée.
Traduit du suédois par Marianne Ségol-Samoy.
Mise en espace de Hélène Lina Bosch.
Lecture proposée par le collectif Moulins à paroles dans le cadre des Lectures excentriques.


Lundi en coulisse - comité anglais

lundi 27 mars, Théâtre Nouvelle Génération, Lyon

Proposés par le Théâtre de Narration, les lundis en coulisse invitent tous les mois à la découverte d’auteurs contemporains en lectures.
Après une carte blanche au comité nordique en février, le comité anglais a sélectionné les textes suivants :

- Soldats de Daniel Keene, traduit par Séverine Magois
- Handbag de Mark Ravenhill, traduit par Sarah Vermande
- Hors du sommeil et de l’ombre et La Nuit de Simhat Torah de Peter Barnes, traduit par Gisèle Joly et Marc Goldberg
- La Maladie de Deter de Nicola Wilson, traduit par Gisèle Joly et Adélaïde Pralon


Dernières traductions


La Maison Antoine Vitez est subventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication
– Direction générale de la création artistique (DGCA)