À la Une

La Maison Antoine Vitez aux rencontres d'été de La Chartreuse

16 et 17 juillet, La Chartreuse, Villeneuve lez Avignon

Quatre lectures à l'occasion des 25 ans de l'association.

samedi 16 juillet :

  • 11h15 : Dévastation de Dimìtris Dimitriàdis
    traduit du grec moderne par Michel Volkovitch
    mis en lecture par Éric Ruf
  • 17h30 : Chien mort dans un pressing : Les Forts d’Angélica Liddell
    traduit de l’espagnol par Christilla Vasserot
    mis en lecture par Stanislas Nordey

dimanche 17 juillet :

Entrée libre sur réservation.


Le Bureau des lecteurs de la Comédie-Française

du 25 au 27 juin, Comédie-Française, Vieux-Colombier, Paris

Deux textes d'auteurs soutenus par la Maison Antoine Vitez ont été sélectionnés par le Bureau des lecteurs et seront mis en lecture au Théâtre du Vieux-Colombier :
- Fumer de Josep Maria Miró, traduit du catalan par Laurent Gallardo, le dimanche 26 juin à 20h30
- Extase et quotidien de Rebekka Kricheldorf, traduit de l'allemand par Mathieu Bertholet, le lundi 27 juin à 20h30.


"Dévastation" de Dimítris Dimitriádis

le 14 juin, Printemps des comédiens, Montpellier

Traduit du grec par Michel Volkovitch, Dévastation magnifie et parodie le mythe en convoquant Agamemnon, Clytemnestre, Egisthe, Cassandre, Electre, Iphigénie, Oreste. Ils dormaient. Ils se réveillent et entrent en scène un par un. Ils vont devoir rejouer leur histoire une fois de plus. Ils s’affrontent violemment. Electre et Clytemnestre sont satisfaites de cet éternel retour ; les autres, à des titres divers, ont décidé d’y échapper. Ils vont finir par s’entretuer, mais pas conformément à la légende officielle. Mais peuvent-ils mourir ?
Lecture dirigée par Dag Jeanneret.
Texte disponible aux éditions Espaces 34.



La Maison Antoine Vitez est subventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication
– Direction générale de la création artistique (DGCA)