Écriture

  • Pays d'origine : Espagne
  • Titre original : San Juan
  • Date d'écriture : 1942
  • Date de traduction : 2012

La pièce

  • Genre : drame
  • Nombre d'actes et de scènes : 3 actes
  • Décors : coupe verticale d'un cargo
  • Nombre de personnages :
    • 32 au total
    • 24 homme(s)
    • 8 femme(s)
  • Durée approximative : 2h

Édition

Cette traduction n'est pas éditée mais vous pouvez la commander à la MAV

Résumé

Eté 1938. Fuyant l’Allemagne nazie, des réfugiés juifs ont frété un cargo normalement destiné au transport de chevaux dans l’espoir de se voir accueillir dans un pays quelconque de la Méditerranée. Face à l’inhospitalité générale, le cargo finira par sombrer avec sa cargaison.

Regard du traducteur

D’un point de vue dramatique et formel, la pièce – chorale (une quarantaine d’acteurs) – se passe dans le cargo, représenté en coupe verticale d’une extrémité à l’autre, le dispositif scénique permettant de montrer simultanément les différents espaces où se déroule l’action. La structure de huis clos et le choix d’une situation-limite ont une fonction de révélateur, les personnages dévoilant dans leurs comportements et leurs paroles leurs sentiments et leur nature profonde : peur, désespoir, égoïsme, lâcheté, colère, amour, solidarité, haine, rancœur… La technique « perspectiviste » permet en outre de souligner l’hétérogénéité et la complexité de cet univers en miniature.
La pièce atteint une dimension universelle par sa coloration mythique et sa puissance métaphorique, le cargo errant sur les flots figurant un monde à la dérive, condamné à mort par le refus de l’Autre.
La pièce développe un sujet d’une actualité constante, avec une force dramatique et une potentialité visuelle incontestables, et sans aucun manichéisme.