Écriture

  • Pays d'origine : Ecosse
  • Titre original : Further than the furthest thing
  • Date de traduction : 2003

La pièce

  • Genre : Comédie dramatique
  • Nombre d'actes et de scènes : acte 1 :10 scènes - acte 2 : 14 scènes
  • Décors : acte 1 : une île perdue au milieu de l'Atlantique, 1961 - acte 2 : Southampton, Angleterre, l'année suivante
  • Nombre de personnages :
    • 5 au total
    • 3 homme(s)
    • 2 femme(s)
  • Durée approximative : 1h30
  • Création :
    • Période : 2005
    • Lieu : Panta théâtre, Caen
  • Domaine : protégé : MCR Paris

Édition

Résumé

Une petite île battue des vents, perdue au milieu de l'océan atlantique. Lorsque les îliens se trouvent, malgré eux, confrontés au monde du dehors, ce sont tous leurs repères qui volent en éclats. L'éruption volcanique qui les oblige à quitter l'île provoquera une catharsis propice à un nouveau départ.

Regard du traducteur

Zinnie Harris s'est inspirée de l'histoire des habitants de Tristan da Cunha, l'histoire d'une île magnifique et d'un mode de vie façonnée par l'isolement, brutalement interrompu par une éruption volcanique et l'évacuation de la communauté toute entière vers Southampton. Son grand-père, le pasteur anglican Dennis Wilkinson, fut nommé à Tristan peu après la seconde guerre mondiale et les quelques années passées là-bas avec femme et enfants sont entrées dans la légende familiale.
Zinnie Harris a su se servir de ces éléments pour alimenter son imaginaire, donner le jour à des personnages qui n'ont jamais existé et aborder, à travers leur histoire, des thèmes aussi variés qui l'isolement, la différence, l'amour , le progrès, le secret.
Cette pièce s'enrichit également d'un travail remarquable sur la langue des îliens, modelée par bien des naufrages.