Écriture

  • Pays d'origine : Pays-Bas
  • Titre original : Derf
  • Date d'écriture : 2013
  • Date de traduction : 2020

La pièce

  • Genre : théâtre contemporain (essai théâtral sur les valeurs de l’humanisme, épicé d’humour)
  • Nombre d'actes et de scènes : 5
  • Décors : Unique, soit une maison, soit un espace abstrait.
  • Nombre de personnages :
    • 2 au total
    • 1 homme(s)
    • 1 femme(s)
    • la femme est très vieille
  • Durée approximative : 70 mn
  • Création :
    • Période : 2015
    • Lieu : Theater Bellevue, Amsterdam
  • Domaine : protégé

Édition

Cette traduction n'est pas éditée mais vous pouvez la commander à la MAV

Résumé

Une très vieille mère et son fils adulte. Il y a longtemps, elle était danseuse classique. Lui a étudié la gestion des entreprises. Elle croit à la sublimation, à Tolstoï, à l’amour et à la sueur. Lui est allergique au pathos abusif. Pour sa mère, il représentait le porte-drapeau de ses rêves. Lui se sent étouffé. Comme elle meurt, elle met les bouchées doubles pour pénétrer son âme. Lui essaie, une fois pour toutes, de se débarrasser d’elle.

Regard du traducteur

Dans ses pièces, Sophie Kassies interroge le monde à travers ses personnages. Le théâtre lui permet de ne pas faire de raccourci sur l’époque, car pour elle il n’y a pas de réponse univoque. La mère et le fils dans Pâte molle incarnent deux générations : la première est marquée par une idéologie affirmée, et la mollesse de la deuxième a sans doute une cause : l’hyper-connectivité modifie notre rapport au corps, à l’amour, au travail. Et voilà tout le drame pour cette ex-danseuse classique, habituée à passer sa vie à la barre. Que faire d’un fils qui aspire à la normalité ?