Écriture

  • Pays d'origine : Bulgarie
  • Titre original : '
  • Date de traduction : 2003

La pièce

  • Genre : Tragi-comédie mystique
  • Nombre de personnages :
    • 6 au total
  • Création :
    • Période : février 2001
    • Lieu : Théâtre de l'armée de Sofia, Bulgarie
  • Lecture publique :
    • Date : 09/12/2006
    • Lieu : Théâtre de la Cité internationale, Paris, dirigée par Galin Stoev

Édition

Résumé

L'action se déroule en 1998. La pièce est constituée des monologues des six personnages qui représentent les trois générations d'une même famille, celle d'Avram Casaque. Enfant, celui-ci découvre un trésor enterré et obéit sans état d'âme aux prophéties péremptoires qui affirment que pour devenir propriétaire de ce bien, il faut lui sacrifier une personne humaine. Il n'hésite donc pas à tuer son propre frère dont le revenant n'aura de cesse de le hanter tout au long de sa vie, lui ôtant tout plaisir ou jouissance de son bien mal acquis. Lazare, le fils d'Avram, lèvera également la main contre son père sans réussir à le tuer. Il s'est, de toute façon, déjà choisi un autre père.

Regard du traducteur

Une tragi-comédie mystique où le comique ne relève que de la langue qui se propose d'émanciper, en les faisant exister sur le plateau, les tsiganes, les drogués, les laissés pour compte de la société. Leur vie baigne dans le mysticisme, seule consigne morale dans un monde où, par ailleurs, tout est permis