Écriture

  • Pays d'origine : U.S.A.
  • Titre original : Blind Mouth Singing
  • Date d'écriture : 2007
  • Date de traduction : 2010

La pièce

  • Nombre d'actes et de scènes : 2 actes de 12 scènes chacun
  • Décors : Selon metteur en scène
  • Nombre de personnages :
    • 5 au total
    • 3 homme(s)
    • 2 femme(s)
  • Durée approximative : 2 heures
  • Création :
    • Période : 2007 et 2010
    • Lieu : 2007 par le National Asian American Theatre Company au Baruch Performing Arts Center - 2010 par Grupo Teatral Rita Montaner, La Havane, Cuba
  • Domaine : Protégé William Morris Agency, New York

Édition

Cette traduction n'est pas éditée mais vous pouvez la commander à la MAV

Résumé

Reiderico, jeune homme (trop ?) sensible, pour échapper à Gordi, son frère en mal de père, un peu gauche, qui confond virilité et brutalité, et à sa mère quelque peu envahissante et castratrice, passe des heures à parler à un puits au fond duquel vit Lucero, son ami, son double, imaginaire mais bien réel. Seule sa tante, Bolivia, vieille fille qui soigne en secret les syphilitiques (et fait ainsi vivre la maisonnée), semble le comprendre. Vient l’ouragan, et Reiderico cède à Lucero sa place et son nom avant de se réfugier au fond du puits. La métamorphose de Reiderico ne résout pas les problèmes familiaux, et ne résout pas non plus les problèmes du jeune homme.

Regard du traducteur

Est-il plus dangereux d’enfouir ses désirs ou d’y céder, peut-on échapper à ce que l’on est ; la pièce navigue dans cet espace incertain entre celui que l’on est et celui que l’on voudrait être, ou pourrait être, ou risque de devenir, dans une langue à la foi simple et poétique jusque dans les didascalies.