Écriture

  • Pays d'origine : Inde
  • Titre original : Rizwaan
  • Date d'écriture : 2010
  • Date de traduction : 2014

La pièce

  • Genre : poétique politique
  • Nombre d'actes et de scènes : 7 scènes
  • Nombre de personnages :
    • 7 au total
    • 5 homme(s)
    • 2 femme(s)
  • Durée approximative : 1h
  • Création :
    • Période : 24 janvier 2010
    • Lieu : Pune, Inde
  • Domaine : protégé

Édition

  • Edité par : Editions Théâtrales
  • Prix : 16.00 €
  • ISBN : 978-2-84260-708-1
  • Année de parution : 2016
  • 160 pages

Résumé

Rizwaan est le nom d’un jeune garçon qui ne voulait pas vraiment naître et dont la vie et la famille sont brisées par les luttes incessantes au Kashmir. Comme pour un rituel de passage entre le monde des vivants et celui des morts, les disparus de la famille racontent l’histoire de Rizwaan, qui tente désespérément de sauver le paradis de son monde privé. La narration non linéaire navigue entre le passé et le présent. L’écriture est à la fois calme, poétique et terriblement violente. La pièce est inspirée d’un des poèmes du grand poète Kashmiri Agha Shahed Ali, Un pays sans bureau de poste.

Regard du traducteur

Région hautement stratégique, la vallée du Kashmir est l’objet de très violents conflits territoriaux entre l’Inde, le Pakistan et la Chine depuis l’Indépendance. Rizwaan s’impose comme un texte dramatique politique d’une délicate singularité.