La Représentation

de David Olguin

Traduit de l'espagnol par Philippe Eustachon

Écriture

  • Pays d'origine : Mexique
  • Titre original : La Representación

La pièce

  • Genre : drame
  • Nombre d'actes et de scènes : 3 actes
  • Décors : Le studio de Freire : une chambre sordide
  • Nombre de personnages :
    • 3 au total
    • 1 homme(s)
    • 2 femme(s)
  • Création :
    • Période : 8 février 1984
    • Lieu : Teatro de Santa Catarina (CUT), Mexico
  • Domaine : protégé : David Olguin Plaza y Valdés
  • Lecture publique :
    • Date : mai 2003
    • Lieu : Studio théâtre Comédie Française

Édition

Résumé

Un écrivain de quarante ans, Freire, travaille depuis sept années à l'écriture d'une pièce de théâtre qu'il ne parvient pas à terminer, La Représentation. Pour achever l'œuvre de sa vie, il engage, sur les conseils de sa servante, une actrice professionnelle pour en trouver l'atmosphère. Curieusement, cette actrice, âgée de 27 ans, s'appelle Ana, tout comme sa femme et lui ressemble étrangement.

Regard du traducteur

La Représentation est la première pièce de David Olguin, bien qu'elle ne soit pas sa première expérience littéraire, ni sa première liaison avec le théâtre. (Il écrit alors dans la revue de littérature Discurso de Pájaros, de la faculté de philosophie et lettres de la UNAM et a également participé, comme acteur, dans Le manuscrit trouvé à Saragosse de Juan Tovar). Ecrite en 1984 et publiée seulement 10 années après, la pièce tente "une récupération de l'espace baroque", établissant des liens formels, plus directs avec les romanciers tels que Salvador Tlézondo ou Reynaldo Arenas. David Olguin, à cette époque, refuse l'excès de "localisme" présent dans la nouvelle dramaturgie mexicaine et préfère se situer un peu à part dans cette génération. Pour lui, la recherche doit partir de l'intérieur, de la rupture d'avec la psychologie, et non du social. Il ne prétend pour autant pas tourner le dos à l'influence qu'a le social sur l'homme mais tente de partir de la décadence de l'individu pour montrer la décadence de la société. La préoccupation pour la personne étant plus importante que pour la sociologie. Ainsi, la pièce de David Olguin montre le masque du quotidien et la manière dont l'auteur l'interprète et l'interpelle, se plongeant dans les contradictions d'une conception personnelle du monde. Sans tomber dans le réalisme, le texte montre comment la réalité est une constante contradiction, sans solution sinon dans l'irréalité. Porter cette représentation au monde, là est le travail de l'artiste. La Représentation montre l'orgueil misérable d'un créateur frustré, sa tentative d'éliminer complètement "la vie réelle" et instaurer ses idées et obsessions comme seule chose existante. Recherche - rencontre - assassinat.