Séverine Daucourt Traducteurs

A traduit 1 ouvrage référencé à la MAV

À propos de Séverine Daucourt

Séverine Daucourt est poète. Au gré du hasard ou des rencontres, elle investit d'autres domaines comme la traduction (poésie, nouvelles et romans islandais), la chanson (avec Bertrand Louis, Aurélien Merle, Daniel Valdenaire) et le théâtre (avec Eric Ruf à la Comédie-Française). Elle tente aussi d'introduire les écritures contemporaines auprès de publics à la marge (centres d'accueil sociaux, prisons, services psychiatriques). Elle a fondé en septembre 2016 le cycle « La Fabrique », à la Maison de la Poésie de Paris, où elle invite chaque mois un poète et un chanteur. 

Elle a traduit, pour les éditions Lanskine, gráspörvar og ígulker, du poète islandais Sjón, parolier de Björk, paru en 2017 en France sous le titre Oursins et Moineaux.

Son dernier livre de poésie, Dégelle, est sorti en librairie en octobre 2017. Le prochain, Transparaître, sera publié aux éditions Lanskine fin 2018.

 

Traductions de l'islandais :

Des perles et du pain, Thórarinn Eldjárn, Caen, Presses universitaires de Caen, 2001.

Action poétiquepoésie islandaise, avec Henri Deluy et Liliane Giraudon, n°174, 2003.

Nouvelles d’Islande, éditions Magellan, Paris, mars 2011, coll. Miniatures.

Les anges noirs, Ævar Orn Josepsson, Paris, Gallimard, septembre 2012.

Danse grotesque, Sjón, Remue.net, mars 2016.

Oursins et moineaux, Sjón, Lanskine, collection “Ailleurs est aujourd'hui”, mai 2017.

 

Traductions de l'américain :

Action poétique, Hilda Morley, poèmes, avec Patrick Beurad-Valdoye, n°205, 2011.