Wagon-Rêve

de Tom Mac Grath

Traduit de l'anglais par Philippe Loubat-Delranc

Écriture

  • Pays d'origine : Ecosse
  • Titre original : The Dream Train
  • Date de traduction : 2002

La pièce

  • Genre : Comédie poétique et surréaliste
  • Nombre d'actes et de scènes : 1 acte - 37 tableaux
  • Décors : 2
  • Nombre de personnages : 6 pouvant être joué par 2 hommes et deux femmes dont 3 homme(s) et 3 femme(s)
  • Création :
    • Période : 12 novembre 1999
    • Lieu : Traverse Theatre, Edimbourg
  • Domaine : protégé : Tom Mc Grath
  • Lecture publique :
    • Date : 27 juillet 2002
    • Lieu : Villeneuve lez Avignon

Résumé

Un château en Ecosse. Un baron vieillissant et insomniaque a peur de rater la conférence qu'il doit donner sur les différents moyens de s'endormir. Goldberg, serviteur et musicien zélé, joue du piano pour l'aider à trouver le sommeil qui le fuit. Laura, son épouse rencontre dans le train un tout jeune homme qui va retrouver son père qu'il n'a jamais connu -qui se révèlera être le baron - dont l'épouse ne le laisse pas indifférent.

Regard du traducteur

Au creux des enchaînements surréalistes des rêves de chacun, Tom Mc Grath nous invite à un voyage intérieur et ferroviaire ponctué par les célèbres Variations Goldberg. Entre angoisses de mort et troubles du désir, entre réalité et fantasme, entre présent et passé se tissent des liens tortueux au sortir desquels l'apaisement aura raison des démons dévorants de chacun. Cette pièce est un conte moderne où la poésie se mêle à l'absurde. Tom Mc Grath se joue, avec délectation, de situations entre Feydeau et Beckett.