N°4 Antonio José da Silva

sous la direction de Pierre Léglise-Costa

Édition

  • Edité par : Editions Climats
  • Prix : 15.00 €
  • ISBN : 2 84158 145 4
  • Année de parution : 2000

Résumé

Antonio José da Silva, dit le Juif (1705-1739), est probablement le plus important dramaturge portugais du XVIIIè siècle. Mort brûlé dans un autodafé à Lisbonne, accusé par l'Inquisition de pratiques juives, il a souvent été montré comme un des "martyrs de l'obscurantisme".
Son oeuvre, riche, complexe, à la fois moderne en son temps, liée au baroque et héritée de traditions ibériques et classiques, a été régulièrement jouée de son vivant, très souvent dans le quartier du Bairro Alto à Lisbonne, et en particulier dans le théâtre du comte de Soure, véritable mécène qui osait abriter les comédies et les opéras laïcs de son temps.
Nous présentons ici pour la première fois la traduction en français de ses quatre principales pièces.

Antonio José da Silva s'inscrit avec bonheur dans une tradition de grands auteurs de théâtre ibérique, et pour la France, entre Molière et Beaumarchais.

Au sommaire de cet ouvrage :
- Introduction de Pierre Léglise-Costa,
- Préface de José Oliveira Barata, spécialiste de l'oeuvre de José Antonio da Silva,
Les pièces :
La vie du grand don Quichotte de la Manche et du gros Sancho Pança, traduction de Marie-Hélène Piwnik
La vie d'Esope, traduction d'Isabel Violante,
Amphitryon ou Jupiter et Alcmène, traduction de Marie-Claire Vromans
Les guerres du Romarin et de la Marjolaine, traduction de Ana Corte-Real et Pierre Léglise-Costa.