Écriture

  • Pays d'origine : Russie
  • Titre original : Mourlin'mourlo
  • Date d'écriture : 1989
  • Date de traduction : 2000

La pièce

  • Genre : Pièce noire et dérisoire
  • Nombre d'actes et de scènes : 2
  • Décors : 1
  • Nombre de personnages :
    • 4 au total
    • 2 homme(s)
    • 2 femme(s)
  • Création :
    • Période : A partir de 1990, nombreuses représentations en diverses villes de Russie
    • Lieu : théâtre académique d'Ekaterinbourg
  • Domaine : protégé : Traiter directement avec l'auteur, en passant par Lily Denis.

Édition

Cette traduction n'est pas éditée mais vous pouvez la commander à la MAV

Résumé

Dans une petite ville industrielle, Olga loue une chambre de son minuscule appartement à Alexeï, petit fonctionnaire pédant et sans doute puceau. Olga et sa sœur Inna, vivent dans la terreur d'un tremblement de terre annoncé. Olga, laide à faire peur, vit une relation sadomasochiste avec Mikhaïl, son voisin, personnage repoussant. Inna noie, dans l'alcool, son chagrin d'avoir eu trop d'amants. Chacune des deux femmes espère accéder à un statut honorable en épousant Alexeï.

Regard du traducteur

Si le résumé que nous avons donné expose les faits, il ne rend pas compte du thème profond de la pièce : piètres désespoirs et faux espoirs, recette pour sortir des mesquineries, des mensonges, de la médiocrité, quand on est soi-même piètre et médiocre. Seul un séisme pourrait balayer tout cela, et il menace, et par là-même, jette dans la terreur.
Pourtant, Mourlin'mourlo ne se présente pas uniquement comme une pièce de la désespérance. Le discours des personnages déplorables, empotés, conduit à l'absurde et à la drôlerie. Entre le vrai malheur et les chichis banlieusards, ils vacillent, jusqu'à ce que la vie se dérobe sous leurs pieds.
Couleurs entremêlées combinées de telle sorte que le metteur en scène pourra faire parler la ou les dominante(s) de son choix.