Écriture

  • Pays d'origine : Norvège
  • Titre original : Londinium
  • Date d'écriture : 2012
  • Date de traduction : 2013

La pièce

  • Nombre d'actes et de scènes : 3 parties
  • Décors : La pièce peut être jouée sur un plateau nu, avec quelques accessoires.
  • Nombre de personnages :
    • 7 au total
    • 5 homme(s)
    • 2 femme(s)
  • Durée approximative : 1h30
  • Création :
    • Période : 2012
    • Lieu : Black Box Teater, Oslo
  • Domaine : protégé

Édition

Cette traduction n'est pas éditée mais vous pouvez la commander à la MAV

Résumé

1ère partie : En compagnie d’un homme, une femme rejoue ses relations avec son ancien amant.
2e partie : Dans un poste de secours, à Londres, trois hommes rejouent leur relation avec leur mère défunte.
3e partie : Une femme s’adresse à son amant défunt, qui fut aussi son partenaire de théâtre.

Regard du traducteur

Il s’agit d’un triptyque dont les volets, tournant autour des thèmes de la perte et du deuil, se font subtilement écho. D’une belle écriture aux réminiscences beckettiennes, le texte met en scène des personnages aux identités fluctuantes se livrant à des sortes de jeux de rôles, et il se termine par un très beau monologue où le théâtre – donc le jeu – est précisément au centre du propos. Les trois volets peuvent éventuellement être joués séparément.

Traduction réalisée avec le soutien de : Writer's Guild of Norway et NORLA (Norwegian Literature Abroad).