Le ciel rouge

de Loùla Anagnostàki

Traduit du grec moderne par Michel Volkovitch

Écriture

  • Pays d'origine : Grèce
  • Titre original : Le ciel rouge
  • Date d'écriture : 1998
  • Date de traduction : 2001

La pièce

  • Genre : Monologue
  • Nombre d'actes et de scènes : 1 scène
  • Nombre de personnages :
    • 1 au total
    • 1 femme(s)
  • Durée approximative : 25mn/30mn
  • Création :
    • Période : 1998
    • Lieu : Ehmiko Theatro (théâtre National)
  • Domaine : protégé par l'auteur

Édition

Résumé

Une femme vieillissante, communiste, ancien professeur, qui s'est mise à boire, soliloque sur les illusions du passé et ses désillusions, la mort de son mari, l'effondrement des espoirs de la gauche, le chagrin que son fils emprisonné lui cause.

Regard du traducteur

Loùla Anagnostàki, comme toujours, parvient à entrelacer tourments individuels et collectifs avec un naturel et une concision extrêmes. Son personnage est à la fois un archétype (la militante nostalgique) et un être humain complexe, tandis que s'affrontent, en arrière-plan, un certain monde en voie de disparition et celui qui émerge aujourd'hui, avec des problèmes nouveaux tels que l'immigration.