Écriture

  • Pays d'origine : U.S.A.
  • Titre original : 7 Blowjobs
  • Date d'écriture : 1991
  • Date de traduction : 1999

La pièce

  • Genre : farce politique
  • Nombre d'actes et de scènes : 2
  • Décors : Le bureau d'un sénateur au Congrès, à New-York.
  • Nombre de personnages :
    • 8 au total
    • 6 homme(s)
    • 2 femme(s)
  • Création :
    • Période : Le 13 octobre 1991. Repris régulièrement depuis, dans tous les Etats-Unis et donné au Festival d'Edimbourg en 1994
    • Lieu : Sledgehammer Theatre de San Diego en Californie
  • Domaine : protégé (agent : Eric Askanase)
  • Lecture publique :
    • Date : Août 1999
    • Lieu : Festival

Édition

Résumé

Un sénateur américain conservateur pur jus reçoit sept photographies à caractère sexuel. Art ou pornographie ? machination ou diffamation ? Ni Eileen, son assistante administrative formée dans l'une des universités les plus conservatrices d'Amérique, ni Bruce, son conseiller juridique -à qui ces sept photos font un peu trop d'effet pour qu'il soit du "bon bord", ni le révérend Tom, télévangéliste de choc appelé à la rescousse, ne lui sont d'un grand secours. Heureusement, il y a Dot, la standardiste zélée qui découvrira le pot aux roses et pour qui ces sept pipes ouvriront la voie royale de l'ascension professionnelle made in U.S.A.

Regard du traducteur

"Sept pipes" est une farce politique d'une efficacité redoutable, d'un humour dévastateur et d'une richesse langagière rarement égalée. Mac Wellman flanque une gifle magistrale au conservatisme américain et à l'hypocrisie du système. La critique dit : "Son œuvre défie toute catégorisation, innove du point de vue de la forme et de la structure narrative, remet en cause la conception traditionnelle de "personnage", exige de la part du public, un niveau d'attention et d'engagement qu'il est de moins en moins habitué à offrir."